Moishes – Rue St-Laurent.

Considéré comme un des classiques à Montréal, souvent référé comme le meilleur steakhouse en ville, il fallait l’essayer. J’ai donc choisi d’y inviter mes parents pour célébrer l’anniversaire de mon père, cet inconditionnel de la viande rouge.

 Situé au 3961 du boulevard St-Laurent au 2e étage d’un building, nous y sommes accueillis par un portier, un vrai, pas un « bouncer ». Ce qui est très rare à Montréal. À l’étage, le hall d’entrée me semble tout droit sorti d’un film des années 50. C’est un retour dans le temps, surtout avec les menus d’époque accrochés aux murs et qui offraient des repas à 7 $!

 La salle à manger est chic mais pas du tout moderne. Les autres clients sont de tout genre. Des vieilles dames en manteau de fourrure (c’était l’hiver dernier), aux familles avec des enfants, en passant par la gang de gars en vacances à Montréal avec une prédominance anglophone.

Sur le menu, nous nous en sommes tenu au réputé filet mignon. Le prix 49$. Un peu cher, compte tenu qu’il n’est accompagné que d’une patate (demandé la patate Monte Carlo). Cependant, il est énorme, si énorme que j’en ai mangé moins que la moitié. Sans gaspillage, n’ayez crainte car je l’ai ramené avec moi, ainsi que les légumes grillés à moitié mangés que j’avais commandé (comptez 10$). Et, il fut excellent lorsque réchauffé pour mon dîner du lendemain.

 L’entrée de saumon marinée que j’ai commandé pour mon père est  presque suffisante pour trois personnes. Avant le repas, on nous sert un bol complet de pickels et de la salade de choux et avec le plat de petits pains variés, prenez garde de ne pas trop vous bourrer.

 Finalement, c’est assez cher : 250 $ pour 3 plats principaux, une entrée et une demi-bouteille de vin. Par contre, en temps qu’amateurs de viande rouge, nous avons tous trois trouvé que c’était un ou le meilleur steak que nous avions mangé de notre vie. Je considère aussi que leur filet mignon surpasse celui de la réputée et aussi dispendieuse Queue de cheval (sur René-Lévesques).

 Le service est très attentif. Le staff, composé essentiellement d’hommes dans la quarantaine et plus, est très nombreux. Un tableau lumineux indique aux serveurs quand ils doivent passer à la cuisine chercher les plats, et le service se fait pour tout le monde à la table en même temps. Je dirais par contre que cette ambiance n’est pas propice au romantisme. Je vois plutôt ce restaurant comme une place pour les soupers en famille et avec des amis. La moyenne d’âge de la clientèle est plus élevée que celle des restaurants que je fréquente habituellement, disons qu’elle était de 45 ans et +.

 Du reste, mon père a adoré son cadeau de fête. Et il en parle encore quand on passe devant. C’est une expérience qui vaut le coût. J’y retournerai… quand je serai dans l’âge moyen de la clientèle cible!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s