Le Filet – Av. du Mont-Royal

Les propriétaire du Club Chasse et Pêche ont ouvert un nouveau restaurant sur le Plateau, un genre de petit frère un peu plus accessible pour nos portefeuilles. La place est déjà chouchou de bien des foodies et était pleine à craquer le soir de notre visiste.

Un serveurs sympathique nous explique que le menu consiste essentiellement en de petits plats à partager. Il suggère 6 plats pour les trois filles que nous sommes. Ce qui nous parait peu, mais sera finalement suffisant.

Nous commenssons avec le cardeau cru (un poisson qu’aucune de nous ne connaissait) avec prune japonaise, concombre et chips de patate douce. C’est léger, frais et la sauce est goûteuse. Ça part bien.

On poursuit avec le Tataki de Wagyu américain, gingembre et sésame.  Le Wagyu, je l’ai appris à L’Épicerie (ici), est la sorte du boeuf de Kobe. Alors qu’on paierait environ 100$ pour cette portion de boeuf de Kobe, le Wagyu élevé en amérique nous revient à 17$. C’est excellent, très tendre. De plus, l’assiette comprend une petite rémoulade de champignons et un mini tartare.

Sans doute une des meilleures salade que j’ai mangé.  C’était vraiment surprenant, toutes ces couleurs. En dessous, on retouve une purée d’avocat, qui est recouverte de pétoncles crus tranchés mince et de morceaux d’oranges. Puis, les chips de betteraves en julienne couvre le tout, alors que le fond de l’assiette est rouge bourgogne grâce à un sirop de betterave.  

À ce point dans le repas, nous avons été obligé de dire au serveur de ralentir le tempo. Les plats arrivent avant même qu’on finisse les autres et à ce  rythme, nous seront sorties du resto en moins de 45 minutes. 

Nous poursuivont avec  le travers de porc, pétoncle saisi et polenta crémeuse. Une image valant mille mots, ai-je besoin de vous dire que c’était délicieux?Ensuite, nous avons pris les cavatellis à la joue de veau et aux copeaux de foie gras. Ici, la photo ne rendait pas justice à la saveur de ce plat, j’ai préféré ne laisser que les mots pour vous faire saliver.

En final, un petit dessert qui semble bien sage, mais dont le petit gateau regorgeait de caramel chaud. Une belle finale pour un repas réussi.

Comme vous l’avez constater, j’ai bien apprécié tout ce que j’ai mangé au filet. Le tout coûte environ 70 $ par personne taxes et pourboire inclus (et même une bouteille de vin partagée à trois).

Le service était courtois, et après notre commentaire sur le tempo du service, ils ont rectifié le tir.

Le filet , 219 ave. du Mont-Royal Ouest, 514-360-6060

Critiques: Voir, Hour, Montreal for Insiders, Mayssam, Toc toc toc, bouffe et vie

Le Filet on Urbanspoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s