Au pays de Réal Massé – Lanaudière

Au mois de juin, nous avons décroché du quotidien en allant à la pêche Au pays de Réal Massé. La pourvoirie, située dans Lanaudière, est le paradis du pêcheur. Des lacs pleins de truites, de la grosse et de la plus petite, de la truite arc-en-ciel et de la truite moucheté. Le forfait à l’hôtel (comparativement aux chalets) inclut la pension complète, et c’est pourquoi je vous en parle ici.

 N’ayant aucune attente quant aux repas, j’ai été agréablement surprise. Le repas est servi dans une cafétéria au décor plutôt kitsch; on est dans une pourvoirie, qui voudrait d’un décor de designer blanc et épuré? Non, les murs en bois sont décorés des exploits de Réal, photos de pêche et de sportifs, têtes d’orignal et de chevreuils. Le service est fait par de gentilles dames qui sont probablement habillés de la même façon qu’il y a 20 ans (pantalon rouge et chemisier blanc).

 Sur le site de la pourvoirie, on nous promettait des souper 4 services, mais ce que nous ne savions pas c’est que c’était 4 services soir ET midi. Alors, soupe, entrée, repas et dessert deux fois par jour. Sans compter le copieux déjeuner où nous pouvions choisir tout ce qui nous plaisait.

 Pour les entrées nous avons eu droit, entre autre, à de la truite grillée, du pâté de truite et de la truite fumée, toutes excellentes. Pour souper, des pétoncles, des crêpes de fruits de mer et la fameuse soirée Surf and Turf, avec le filet mignon et crevettes. J’ai vraiment été impressionné par cette assiette. La cuisson était parfaite. Un steak du Keg n’aurait pas été mieux. C’était meilleur que ce dont je m’attendais d’une pourvoirie dans le fond des bois.

Au dîner, nous avons aussi des grosses assiettes: un ragoût de boeuf, une salade césar et poitrine de poulet et une assiette de porc (salade, légumes et patates). Et c’est sans compter le dessert, toujours cochon et différent.

 Bref, c’était du plein air, mais on était très loin de la diète.

 Maintenant que nous sommes de retour, notre congélateur est  plein de truites (les 30 qui nous étaient allouées par le permis de pêche). Je dois donc trouver des recettes pour les cuisiner. Des suggestions?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s