Plaisirs coupables – Rue Peel

Plaisirs coupables est le restaurant du chef et animateur Jean-François Plante (Saisons de Clodine). Il s’agit de son deuxième restaurant après l’Arômate, dont Plaisirs coupables occupe les anciens locaux.

Le concept est axé sur le « confort food » et comme le dit leur site web, c’est un « snack bar urbain ».  Cela se transpose en un lieu un peu cheap (petites table de bois, naperons de papier et bouteille de ketchup sur la table), avec un menu plutôt cher, mais quand même plus raffiné que le snack-bar du coin.

J’ai visité sur l’heure du midi et pour le lunch, j’aime plutôt manger léger. Comment ne pas s’endormir assis à votre bureau après avoir manger un repas lourd et gras? J’ai donc choisi ce qui semblait le plus léger, un filet de morue, sur légumes grillés avec tranches de bacon.

L’assiette était très belle avec toutes ces couleurs, et c’était bien bon, mais sans grand raffinement (pas de sauce ou épices spéciales), mais la cuisson était parfaite. C’était dans le menu du jour, donc pas toujours sur la carte.

Mon amie n’a pas été aussi sage et s’est offert la poutine d’effiloché de canard et foie gras. C’était plutôt cochon, mais la portion était tout de même raisonnable. C’est un peu moins photogénique par contre.

Comptez environ 20$ par plat. Les spéciaux du jour incluent une petite salade ou une soupe. Pour le prix, je choisirais un lunch au Newtown ou à la Taverne du Square Dominion.

Il y a aussi une carte de desserts qui semblaient décadents. C’est probablement le genre de truc à se permettre le soir avant une sortie au cinéma ou au centre Bell. Le midi, un immense dessert de chocolat ou de caramel à 8$, ça semble un peu exagéré.

AJOUT: Il semblerait que le restaurant soit fermé pour faillite. Plus de détails ici.

Plaisirs coupables, 1410 rue Peel, 514-507-5689

Critiques: Hour, Mirror, Table pour deux, dimanche matin

 

Les Plaisirs Coupables on Urbanspoon

2 réponses à “Plaisirs coupables – Rue Peel

  1. Option intéressante pour quelqu’un qui travaille au centre ville et qui n’aime pas toujours aller au même endroit, je suppose. Je le garde en tête pour un prochain lunch cochon🙂

  2. Le restaurant est fermé. Il y’a un papier dans la porte qui dit qu’il a été saisi sur ordre de la cour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s