Archives mensuelles : février 2012

Le Plaza – Rue St-Hubert

Sur la Plaza St-Hubert, en face du magasin de photographie LL Lozeau et à côté du bar le Petit Medley se trouve un beau restaurant qui a un look beaucoup plus rue St-Laurent que Plaza St-Hubert. Ce restaurant, qui appartient au même propriétaire que le Bistro chez Roger, vient rehausser l’offre de restaurants de ce quartier.

L’intérieur est vraiment sympathique, on se croirait dans une brasserie européenne. L’été, les grandes fenêtres sont ouvertes sur la rue, ce qui donne l’impression de manger dehors.

Au menu, des trucs de bistrot, entre autres, les calmars frits et le tartare de boeuf, les grands classiques du moment. Ça tombait bien, car c’est ce dont nous avions envie. L’exécution était plutôt réussie.

En plat principal, nous avons partagé le surf’n turf, un arret d’agneau braisé, servie avec 4 grosse pétoncle pétoncles sur un lit de fregola et courges. C’était très bon et d’une bonne grosseur(54$).

Le seul bémol à cette soirée, c’est le manque d’ambiance qu’il y avait dans le restaurant. Il est immense et il n’y avait presque personne. Un samedi soir. Je ne sais pas si c’est toujours comme cela, mais ça manquait vraiment d’animation.

Le Plaza, 6230 rue St-Hubert, 514-270-7155

Critiques: The Gazette, Hour, Thierry Daraize, Mirror, La Presse, Voir  ,
Le Plaza on Urbanspoon

L’Atelier – Rue St-Laurent

L’Atelier, petit restaurant « apportez votre vin », sur St-Laurent dans le Mile-End, est vraiment charmant. Murs en billots de bois tranchés, grandes tables de bois, tout y est très chaleureux. Le samedi soir que je l’ai visité, l’ambiance était bonne et le service sympathique.

Tout du menu, écrit au mur sur une ardoise, était appétissant. Comme nous étions un petit groupe, j’ai pu goûter à plusieurs des mets. Pour l’entrée, j’ai choisi le tataki de saumon avec espuma à la pomme verte. Ce n’est pas au menu habituellement, mais c’était un délice raffraichissant.

L’assiette de trilogie de canard était généreuse.

L’assiette de deux saumons, gravlax et tartare était belle et bonne. Sans être une révolution dans le genre.

La poutine réinventée, qui a été choisi part plusieurs personnes à notre table, a plutôt déçue. Des gros morceaux de patates montés façon « inukshuk », couverts de lapin, avec un gros morceau de chedar vieilli.  Chaque composante étant démesurémment grande pour un concept poutine, il n’était pas évident de reconstituer le goût de la poutine. D’ailleurs, le chedar vielli tuait littéralement le goût plus délicat du lapin.

En plat principal, quelle bonne idée de servir le tartare de bison avec de la salade et des calmars au lieu des frites. Par contre, nous avons trouvé qu’il y avait un peu trop de gros morceaux de cornichons dans le tartare, lui donnant un goût trop vinaigré.

J’ai commandé le gigot d’agneau sur orgitto (orge façon risotto). La cuisson était bonne, mais j’ai trouvé qu’il manquait un peu d’épice ou de sauce, pour donner un petit quelque chose qui fait que c’est meilleur au restaurant qu’à la maison. Les légumes manquaient aussi de ce petit « oumph ». C’était les mêmes servis avec tous les plats de viande. Des légumes cuits à la vapeur qui donne un air « approuvé par votre diététicienne » au repas.

Ici, le short ribs, qui était accompagné d’une bonne sauce et des légumes santé.

L’Atelier est un restaurant sympathique apportez votre vin. Mais il en faudrait un peu plus pour que ce soit une table gastronomique, même si certaines entrées étaient vraiment réussies.  Pour environ 100$ à deux, avant pourboire et sans vin, je crois que c’est un peu cher pour ce que c’est.

Restaurant l’Atelier, 5308 St-Laurent, 514-273-7442

Critique

L'Atelier on Urbanspoon