Archives de Tag: Cuisine Britanique

Burgundy Lion – Rue Notre-Dame Ouest

Voici un resto/pub que j’ai visité l’hiver dernier. En plein mois de mars, c’était une belle suggestion. Puis j’ai oublié d’en parler. Quand j’y ai repensé cette été, je ne trouvais pas que ce que j’avais mangé était un bon conseil sous la chaleur. Puis, l’automne est arrivé et c’est redevenu le genre de bouffe qu’on a envie de manger.

Comme vous l’avez sans doute deviné, le Burgundy Lion est un pub british, où l’on va pour prendre une bière. Comme dans les pubs, il y a de la bouffe  pas mal « greasy spoon », mais avec une coche au-dessus de ce qu’on est habitué.

Le pot-au-feu d’agneau braisé (ci-bas) recouvert de pommes de terre tranchées en est un bonne exemple. C’était savoureux et la très bonne salade venait équilibrer le repas.  

Ceux qui sont traditionels et ne mangent que du poisson le vendredi seront gâtés avec le « fish and chips » fait avec des gros morceaux de poisson (dont j’ai malheureusement oublié la sorte).

Bien sûr, le classique gros hamburger plaira à pas mal tout le monde.

C’est bien agréable de sortir dans le quartier de la « Petite-Bourgogne » qui est pas mal en ébullition depuis quelques années.

Burgundy Lion: 2496 Notre-Dame Ouest, 514.934.0888

Critiques: Voir, Hour, Gazette, La Tablée, Cheap Ethnic Eatz, Une table pour deux

Burgundy Lion on Urbanspoon

Taverne Square Dominion – Rue Metcalfe

Il y a quelques années la taverne du Square Dominion était un endroit plutôt sombre. Lorsque des amis avaient proposé d’y aller sur l’heure du lunch, j’avais dit non après avoir passée la porte. Il n’y avait que des hommes (ou presque) et c’était un endroit totalement enfumé. C’était avant la nouvelle loi sur la cigarette.

Mais récemment, les nouveaux propriétaires en ont fait un endroit lumineux qui à l’air de sortir tout droit des années 30. C’est vraiment charmant. Pour les curieux, vous pouvez regarder cet extrait de A la Distasio où elle rencontre le propriétaire et le chef du resto et goûte le Ploughman’s lunch, ou plutôt l’assiette du travailleur.

C’est  ce que j’ai décidé d’essayer. Cependant, j’ai plutôt choisi l’assiette au poisson plutôt que celle à la viande. On y retrouve un gravlax de saumon ainsi qu’une terrine de poisson, plus tous les crudités, oeuf mimosa, vieux cheddar, chutney et trempette.  Tout simple, mais très bon. En fait, j’ai trouvé que cela faisait très différent des lunchs habituels au centre-ville. Je vais m’en inspirer lorsque je vais me faire moi-même des lunchs.

 

Une copine a essayé le menu du jour, l’échine de porc. En fait, il y a un plat du jour différent chaque jour de la semaine, mais qui revient à chaque semaine. Cela vient avec une soupe, qu’elle  a bien aimé. L’échine de porc était très tendre et servie sur des lentilles.

 Tandis qu’une autre amie a essayé le saumon poêlé servi avec beurre noisette, celeri-rave et câpres.

Au dessert, j’aurais bien aimé essayé leur sticky pudding, mais comme j’étais déjà pleine et que je devais retourner au bureau, j’ai gardé cela pour une autre fois.

Petit détail que j’ai apprécié, la taverne a sa propre au gazéifié qu’ils vendent 3$ (750ml). Je trouve ça sympathique quand d’autre restaurant nous facturent un perrier à presque 10$.

 La Taverne du Square Dominion: 1234, rue Metcalfe, 514-564-5056

Critiques: Voir, Daraize, La Presse, Mirror, Les gourmandes de Montréal, Zurbaines, MontrealFoodie

Taverne Square Dominion on Urbanspoon