Archives de Tag: cuisine japonaise

Kazu – Rue Ste-Catherine Ouest

Ah!!! Kazu, mon nouvel amour. Ok,peut-être pas tant que ça, mais je dois dire que la cuisine de Kazu est vraiment différente de ce qu’on mange ailleurs, que les prix sont raisonnables, que ça m’apparait quand même santé, que le personnel est sympathique, malgré une certaine barrière de la langue et que c’est accessible pour ceux qui travaillent au centre-ville. Ce qui fait donc de Kazu, un grand champion des lunchs!.

Qu’est-ce qu’on y mange? Dans cet izakaya (petit bistro japonais), il y avait, sur l’heure du lunch, quatre menus différents. Un bol végétarien, ce que j’ai commandé. C’était succulent! Un beau bol blanc, avec du riz gluant, du tofu dans une sauce délicieuse, des champignons et légumes marinés, le tout couvert de salades, et herbes diverses. Mélangé, comme la serveuse me l’a recommandé, c’était très savoureux, tellement que j’ai tout mangé jusqu’au dernier grain de riz.

Ensuite, il y avait le bol de saumon. Saumon, façon tartare, servie sur du riz, accompagné de salade et de nouilles frites, qu’on peut voir plus bas sur la photo. Il y avait aussi des hamburgers de saumon, qui semblaient si délicieux qu’on a regretté un instant notre choix (c’était avant d’être servi).

J’oubliais, avant les repas, on nous sert soit une soupe miso ou une petite salade. Tout mini, tout sympathique.

Puis pour dessert, extase, il y a de la crème glacé molle maison. Elle peut être recouverte de thé vert matcha ou de café. Les deux sont très bonnes, mais le café se démarque encore plus par son goût prononcé.

Bref, une facture de 15 à 20 $ incluant taxes et pourboires. J’y retourne pour sûr!

KAZU: 1862 Rue Sainte-Catherine Ouest, Montreal, QC (Entre St-Mathieu et St-Marc)

(514) 937-2333

Critiques: La Presse, Hour

Publicités

Sumo Ramen – Rue St-Laurent

On connait tous les nouilles ramens, un des repas « étudiants » par excellence. Pas chères, souvent à 49 cents le paquet et très rapide à faire, moins de 5 minutes, ces nouilles peuvent souvent dépanner. Par contre, les ramens, les vrais, font souvent un objet de culte au Japon. Souvent faites à la main, les gourmands peuvent faire la file devant des petits « ramen shop » pour goûter ces délices artisanaux. Malheureusement pour nous, il n’y a pas de boutique artisanale du genre à Montréal. Par contre, le restaurant Sumo Ramen, sur la rue St-Laurent dans le quartier chinois, offre une panoplie de soupes ramen d’excellente qualité.

 Les soupes sont montées de manière artistique et le résultat est très beau à voir. La soupe de base contient, outre les ramens, un morceau de porc, un oeuf, des champignons etc… Cependant, les versions peuvent aussi contenir des raviolis aux crevettes, du porc épicé et autre. Le bouillon quant à lui est au miso ou au soya. J’ai choisi celui au miso et j’ai trouvé cela assez différent des soupes miso qu’on mange souvent dans les restaurants de sushis. Ce sont des goûts auxquels notre palais n’est pas nécessairement habitué mais j’ai bien aimé cela. Dans une ville où la soupe Phò règne en maître, il est plus difficile de s’habituer à ce goût.

On trouve aussi au menu des entrées comme des gyozas (dumplings japonais) et de l’anguille, mets très populaire au Japon. Nous avons donc testé cette dernière. La chaire de ce poisson est très grasse, ce qui rend le mélange avec la sauce très savoureux et très riche.

Pour ce qui est des lieux, le restaurant a été récemment aménagé et tout est très propre, ce qui satisfera nos critères occidentaux. C’est une bonne première place pour introduire le quartier chinois à ceux qui sont un peu réticents sur les expériences culinaires ethniques.

 Et ici pas besoin de se préoccuper du budget, on s’en sort pour moins de 25$ à deux (taxes et pourboires inclus). De plus, on peut y amener notre vin. Une aubaine.

Sumo Ramen, 1007 Boul.St-Laurent, 514-940-3668