Archives de Tag: cuisine mexicaine

Maria Bonita – Rue Casgrain

Il faut presque être dans le secret des dieux pour découvrir le restaurant Maria Bonita. Situé sur le Plateau, sur un coin de rue plutôt résidentiel, il ne saute pas aux yeux. C’est un petit resto qui peut accueillir de 25 à 30 personnes.

L’ambiance est relax et chaleureuse. On est loin des placse à party comme les 3 amigos et Carlos & Pepes. On y sert une cuisine plus raffinée, sans être du haut de gamme. D’ailleurs, les prix sont assez raisonnables. Comptez environ 30$ par personne et vous sortirez repu et comblé.

En entrée, nous avons essayé la soupe Aztèque. Ce qu’on voit sur la photo, c’est des fils de fromage, et outre les avocats, on retrouvait aussi des lanières de tortilla. C’était très bon.

En plat principal, le concept est de commander des petites casseroles (cazuelitas) et de les partager.  Lors de notre visite, nous en avons choisi trois : le piment farci (avec les graines de grenades sur la photo), le poisson a la veracruzana et le poulet pipian. C’était succulent et vraiment suffisant pour deux personnes. Cela vient avec un panier de tortillas.

Parce que je ne peux résister au dessert, j’ai essayé la crêpe au dulce de leche fait avec du lait de brebis. Cela donne un caramel qui n’est pas sucré comme j’adore.

Bref, un petit resto simple, qui nous amène au Mexique pour pas trop cher.

Et la prochaine fois que je visite, je prends sans faute le mole de pollo, dont on m’a dit dit un très grand bien.

Maria Bonita : 5269, ave. Casgrain, 514-807-4377

Critiques: Mirror , Hour,  La déroutée ,

Maria Bonita on Urbanspoon

Le roi du Taco/El Rey del Taco – Marché Jean-Talon

Au marché Jean-Talon, à côté de la SAQ, se trouve un petit restaurant mexicain. Une petite cantine, je dirais, tellement tout est bonne franquette et un peu bric à brac. Rien de compliqué, tout est cuisiné devant nous dans une cuisine ouverte. Les plats n’ont rien de raffinés et c’est problement servis de la même façon qu’à la maison. On est loin de l’expérience gastronomique mais n’en demeure pas moins que c’est goûteux (beaucoup plus que dans les chaînes de restauration rapide « mexicaines »), et quand une fringale nous prend au marché, c’est une bonne option qui est bon marché (environ 8 $ taxe incluse par assiette).

On y sert donc les classiques tacos, buritos, etc… On y vend aussi certains produits mexicains comme des fromages et des nachos.

Le roi du taco/ El rey del taco

 232 rue Jean-Talon

514-274-3336

Critiques: Voir

El Rey del Taco on Urbanspoon

El sombrero – Rue Bélanger

Envie du Mexique en plein hiver? Passez au restaurant mexicain El Sombrero sur la rue Bélanger dans la petite patrie. Le décor du petit local rappelle certains « tout  inclus » avec  ses peintures murales de bord de mer et le faux petit bar en bambou au fond du resto. Par contre, la nourriture y est succulente et « muy autentica ». Disons que c’est plus proche du vrai Mexique que les Carlos and Pepe’s et les 3 amigos de ce monde.

 Cela fait deux fois que je visite le restaurant et c’est toujours assez rempli. Des familles latino, avec des bébés ou des ados, des couples dans la vingtaine ou trentaine, ainsi que des habitués du quartier. Un petit bol de salsa et de nachos nous est servi pour patienter. La carte est assez longues mais essentiellement, on y va pour les tacos et les enchilladas qui sont déclinés dans plusieurs saveurs : porc, bœuf, poulet, crevettes, etc…

Sur la photos, la délicieuse guacamole, fraîche à souhait avec une touche de corriandre.

Les enchilladas à la mole de poulet (sois du poulet dans une sauce au caco). Un choix idéal en ces mois hivernaux

Le classique tacos au poulet (où les tacos ne sont pas les croustilles dures « old el passo » que l’on achète à l’épicerie, mais des tortillas molles).

Où: 500A Rue Bélanger, Montreal, QC

 Combien: À prix doux, on s’en sort avec 38 $ pour les deux plats et la guacamole, ainsi que des boissons d’hibiscus. (taxes et pourboire inclus)

Argent comptant seulement