Archives de Tag: mezze

Restaurant Su – Rue Wellington, Verdu

Mes beaux-frères et belles-soeurs ont tous visité la Turquie. Et après, quelques soirées photos où ils nous montraient toutes les bonnes choses qu’ils y ont mangé, on s’est promis une soirée turque.

Nous l’avons fait chez Su, un restaurant de fine cuisine turque dans Verdun. Et puisque nous étions six, nous avons pu goûter à beaucoup d’items au menu.

Comme je ne connais pas du tout Verdun, j’avais déjà un sentiment de dépaysement en marchant sur la rue Wellington, qui s’est renforcé en rentrant dans le restaurant Su. Tout blanc, avec quelques touche de bleu aqua, on peut bien croire pour une soirée, que nous sommes en Turquie.

En entrée, nous testons les dix mezze froids offerts sur le menu. Bien qu’ils soient tous bons, mes deux préférés sont le mezze de poivron rouge grillé, noix de Grenoble et fines herbes (en haut à droite), et le poivrons rouge grillé et fromage de chèvre.

Pour les plats, la carte propose plusieurs spécialités turques, une cuisine que l’on ne connait pas nécessairement au Québec et qu’on associe souvent à la cuisine libanaise ou grecque. En fait, ce n’est pas si loin car on retrouve les ingrédients typiquement méditérannéens comme dans ce plat d’aubergine farcie à l’agneau. D’ailleurs,  ils ont un jardin sur le toit, où poussent des légumes dont des aubergines.

Les mantis sont populaires en Turquie. Ce sont des petites pâtes farcies chaudes couvertes d’une sauce au yogourt à l’ail et aux tomates épicé froide.

La pieuvre grillée est présentée sans la peau et ses petites ventouses dans une sauce tomate délicieuse.

Puis, le foie de veau, super tendre, servi de façon classique avec les oignons caramélisé aux prunes et accompagné de boulgour et légumes de saison.

Pour dessert, nous avons testé la Bomba, il s’agit de bananes couvertes d’un yogourt turc et arrosées de miel, de noisettes et pistaches grillées et d’épice. Ce n’est pas trop sucré. Le yogourt est délicieux, j’aimerais bien en trouver du semblable pour faire de bon dessert à la maison. L’assiette est immense mais se dévore en moins de deux.

Un autre dessert, le Kunefe. Il s’agit de cheveux d’ange cuit avec du fromage turc pas salé et du miel. Un autre dessert juste assez doux et qui se prend bien, même si rendu là, on n’a plus très faim. Une petite recherche sur google donne plusieurs recettes de Kunefe. C’est quelque chose que j’aimerais bien essayer de faire.

D’ailleurs, la chef du restaurant Su,  Fisun Ercan, a publié un livre de recettes. Pour ceux qui, comme moi, après avoir goûté, en veulent toujours plus.

Bref, c’est un restaurant qui donne l’impression de partir en vacances où la cuisine turque et fait avec finesse. On est loin du petit boui-boui turque. Le Su saura plaire à la majorité des palais d’ici, même ceux qui aime moins l’exotisme dans l’assiette. L’ambiance y est agréable, on y va en couple, en famille ou entre amis.

Restaurant SU:5145 rue Wellington, Verdun, 514-362-1818 (voir page Facebook pour plus de photos)

Critiques: Voir
Su on Urbanspoon

Publicités

Ouzéri – Rue St-Denis

Les rues de Montréal forment d’innombrables quadrilatères, mais sur la rue St-Denis, un coin de rue détonne du reste. La rue Gilford traverse cette artère en diagonale, créant donc sur le coin un édifice triangulaire qui rappelle un peu les coins de rue parisiens. C’est dans cet édifice différent que se trouve le restaurant Ouzéri.

 Les piétons qui marchent sur St-Denis remarqueront à travers les grandes fenêtres le mur de bouteilles de vins derrière le bar surmonté de bouteilles d’Ouzo. C’est qu’Ouzéri est un restaurant grec. D’ailleurs, « ouzeri » est un nom grec qui désigne un petit restaurant où l’on vend des « mezzés » pour accompagner l’Ouzo.

 Sans être un restaurant haut de gamme, comme le Milos (sur du Parc), le Ouzéri surpasse de loin, les typique brochetteries  grecques que l’on retrouve à Montréal (sur Duluth et Prince-Arthur entre autres). Ici, pas d’assiettes complètes avec viandes, patates, riz et légumes. Il faut commander plusieurs plats pour goûter à tout. Évidemment, l’idéal, c’est d’y aller en groupe, commander une série de plats et partager. Et de recommander jusqu’à ce que tous les convives soient bien repus. Ainsi, aucun gaspillage, car les assiettes sont vidées et la facture est légère. Et les serveurs les commanderont au fur et à mesure, ainsi, les assiettes arriveront toujours fraiches sorties de la cuisine.

 Notre facture : 150 $ (taxes et deux bouteilles de vins incluses) pour quatre. Une vraie aubaine. Le menu : Assiette de pikilias (Ensembles de plusieurs mezzés comme le taramasalata, feuilles de vignes, calmars marinés, tatziki, olives kalamatas, etc…), calmars frits, salade grecque (pour être santé), fromage flambé et baklavas. Nous avons abandonné déjà rassasié avant l’agneau au fêta, un met qui vaut la peine d’être goûté.

 Toujours assez rempli, il est suggéré de réserver, surtout pour les groupes. Sinon, on pourra peut-être vous accommoder au bar. L’ambiance est plus bruyante que romantique. C’est un bon endroit pour célébrer une fête ou pour commencer la soirée. La carte des vins contient plusieurs vins peu onéreux (30-40$). Le service est efficace.

 Bref, un classique où il est bon de retourner.

 4690, rue Saint-Denis

Montréal, QC H2J 2L3

Téléphone:    514-845-1336