Archives de Tag: Mount Stephen Club

Hakata Ramen – Rue Stanley

Comme j’étais contente quand Hakata Ramen a ouvert sur la rue Stanley entre Ste-Catherine et René-Lévesque. Plus besoin de marcher jusqu’à l’ouest de Guy pour trouver une soupe ramen savoureuse.

C’est devenu une habitude pour moi. Leur soupe, sans être la meilleure que j’ai goûtée à Montréal (Kazu), n’est pas décevante. Je ne l’ai pas en photo ici, car je la prends toujours pour apportez.

Quand j’ai eu la chance de manger sur place, j’en ai profité pour essayer des trucs qui s’apportent mal. Par exemple, l’anguille grillée dans un bol de pierre chaud ou le riz Hakata aussi dans le bol de pierre chaud. Ça n’a pas le même effet quand on le mange dans un plat de styrofoam.

Les assiettes sont très belle mais j’ai trouvé que ça manquait un peu d’épices. Je m’attendais à ce que ce soit  comme un bimibap coréen, mais c’était un peu plus fade.

Outre les soupes, il y a aussi un sauté de fruits de mer à la japonaise que je recommande. C’est le numéro 28. Il est légèrement piquant et cela fait un bon lunch.

Le Hakata ramen est situé dans l’ancien restaurant de sushis Dozo Izakaya.

Hakata ramen (menu sur urbanspoon), 1216 Stanley (au deuxième étage)

514-795-6688

Hakata Ramen on Urbanspoon

Brunch au Mount Stephen Club

Sur la rue Drummond entre le boulevard de Maisonneuve et la rue Ste-Catherine, se trouve une des dernières propriétés privées du Golden Square, qui n’a pas été remplacée par un édifice à bureau. C’est le Mount Stephen Club, un club privé, fréquenté principalement par des gens d’affaires. Autrefois exclusivement masculin, le club est maintenant ouvert aux dames. Si l’extérieur est superbe, l’intérieur est magnifique, tout en boiserie et garde pratiquement tout son cachet d’époque.

IMG_7706Heureusement, le commun des mortels peut se prévaloir une visite dans cette riche demeure. Le dimanche matin, un brunch gourmand est servi dans la salle à manger. On y trouve un buffet chaud, un buffet froid, des fromages, et des desserts. À table, on commande aussi un plat de la cuisine. Dans notre cas, ce fut une assiette de pétoncle (un seul…) et des paupiettes de veau farcies au crabe et asperges (portion plus imposante). Le buffet est généreux: beaucoup de choix, beaucoup de fruits de mer, dont du calmar et de la pieuvre délicieusement apprêté (pas de coui-coui sous la dent), du saumon fumé et cuit, des viandes froides et terrines etc. La clientèle est bien mise (pas de jean ou d’espadrilles), et est plus âgée. C’est assez familial, et on dénombrait plus de réunions de famille ou d’amis que de petits couples.

IMG_7530

Après le brunch, les non-initiés peuvent faire la visite complète des lieux avec un guide qui explique l’histoire de la maison.

Combien ça coûte: 58 $ par personne (taxes et pourboires inclus).